03 août 2007

Assombri par la vie

Ce soir je suis sombre

Car je viens de comprendre

Que je crèverais dans l’ombre

De ce qui causeront ma mort

Manga, Coca et autre Voldemort

Symbole d’un capitalisme naissant

Oui plus rien n’est décent

Ne compte plus que l’essence

Putain ! Plus rien n’a de sens

 

La vie vaut-elle vraiment d’être vécu

Si on ne la vie pas comme un rêve

Si encore nous avions la chance de pouvoir faire une trêve

Ce soir devant vous je me mets a nu

En parlant de cette rage qui me consume

Pour la faire taire certains consomme

Mais cela n’est pas dans mes coutumes

 

Cette putain de vie ne m’a pas gâté

Malgré les apparences pour tout cacher

Obliger de me fermer pour pouvoir me sauver

Garder le sourire alors que je suis si sombre

Il est beau chez un homme d’avoir une part d’ombre

Encore faut-il savoir la rompre


Si je n’avais pas de couille je me tirerais une balle

Chose que chaque jour je ferais sans scrupule

Mais je me bats jusqu’au crépuscule

Mais un jour ma part d’ombre reprendra le dessus

Et je repartirais comme je suis venu

Sans amour sans armure

Juste un murmure

Qui me laisse en constant danger

 

Vivement que la BD qu’est ma vie soit terminer

Sans fin heureuse je dois le confier

Mais il n’y aura plus de suspens pour le lecteur

Si l’histoire se finissait avant l’heure...

 

Voila l’histoire du processus dans lequel je suis piégé

En attendant qu’on vienne me délivrer

J’errerais sur les routes de France

En créant des BD au goût amer et rance

Pour vous expliquer ce que ressent mon ego

Chose que j’aurais du faire beaucoup plus tôt

Car en moi l’amour ce fait rare

 

Mais il me reste toujours un espoir...

...By Eternal...

 

 

 

 

 

Posté par nolate à 22:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Assombri par la vie

Nouveau commentaire